Mon compte amcoeur

Identifiant :

Mot de passe :


Créer un compte
Mot de passe oublié ?

 

Le bénévolat amcoeur

Devenir bénévole
Devenir bénévole

Disparitions suspectes et empoisonnements de chats à la Fare les Oliviers

chat empoisonné survivreDepuis 4 mois, l’association est alertée par de nombreux habitants de la Fare les oliviers. Ces alertes concernent  principalement la disparition de chat. Ces propriétaires d’animaux s’inquiétant de ne plus revoir leur chat.

Après enquête il s’avère que la situation est bien plus grave qu’il n y parait. Ces chats n’ont probablement pas fugués mais seraient morts dans d’atroces souffrances par empoisonnement et actes de barbaries à cause d’individus cruels qui s’en prennent à des animaux innocents.

Certains chats ont été découverts morts durant la première semaine de décembre 2015 Avenue de Montricher et ses alentours, certains agonisants.

 En effet malgré les soins engagés un malheureux chat maltraité est décédé le 1er décembre après-midi. Devant cette triste situation plusieurs autopsies ont été réalisées par le docteur Fabre vétérinaire à la Fare, en particulier celle du 02 décembre  concernant le chat décédé la veille et qui  précise : « cette évolution est plus qu’évocatrice d’une intoxication aux produits anticoagulants type mort aux rats ».

Les conclusions d’une nouvelle autopsie pratiquée par ce même  Docteur Fabre le 4 décembre sur un autre chat confirment l’empoisonnement :

« La chatte a présenté, au niveau de petites morsures dues sans doute à un autre chat, des saignements abondants et incoercibles beaucoup trop importants par rapport à la gravité des lésions cutanées. Une hémorragie de ce type sur un animal de cet âge et ayant déjà été opéré sans aucun problème hémorragique ne peut être logiquement due qu'à une intoxication par des produits anticoagulants de type mort aux rats, ( probabilité à rapprocher du cas de son frère mort suite aux mêmes symptômes 48h auparavant).».

Une troisième autopsie pratiquée le 9 décembre 2015 par le Docteur Chartier à lançon de Provence corrobore l’empoisonnement : « le chat présenté une anémie sévère régénérative compatible avec une hémorragie interne, consécutive possiblement à un traumatisme externe ou à une intoxication par un raticide. Le chat est mort le lendemain des suites de cette anémie »

Devant la gravité des faits, la mairie a été avertie des actes commis sur sa commune et plusieurs plaintes sont en cours de dépôts à la gendarmerie de Velaux pour empoisonnement.

Outre l’empoisonnement ces ignobles personnages ont également massacré des chats en leur faisant subir des sévices pendant leur agonie.

Il faudra bien qu’un jour ou l’autre ces barbares à l’égard des animaux répondent devant la justice de leurs actes suivant l’article 521-1 du code pénal qui prévoit une peine de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.

Dans le but de faire avancer l’enquête, habitants de la Fare les oliviers ou des alentours, si vous avez aperçu quelque chose ou si une situation vous a paru douteuse ou anormale vous êtes invités à appeler l’association Amcoeur 04.86.37.71.55 ou informer la gendarmerie de Velaux. Sans entrer dans la psychose votre concours permettra de mettre fin a ces horribles maltraitances.

Une affichette est en cours de diffusion pour informer les propriétaires d’animaux.

R.A